Le nickel chimique amagnétique (wt%P >10,5)

Le nickelage chimique amagnétique (haut phosphore) est un dépôt technique composé de nickel (Ni) et de phosphore (wt%P >10,5). Comme le nickel chimique Kanigen®, il est également appliqué de façon auto-catalytique par immersion dans un milieu aqueux.

Le taux de phosphore peut être garanti avec une tolérance de +/- 0,5 wt% P et est mesuré en conformité selon la norme ISO4527.

Ce type de dépôt est généralement utilisé dans des applications de solénoïdes (vannes) et choisi pour ses propriétés électromécaniques : couche amagnétique, dure et résistante à l'usure.

Au plus le taux de phosphore est élevé, au plus la résistance à la corrosion est élevée. C’est pourquoi ce type de dépôt est également utilisé pour des applications off-shore et subsea et/ou en combiné avec un traitement thermique de diffusion.

La couche peut être appliquée sur tous les substrats : aciers, aciers alliés, inoxydables, fonte, alliages d'aluminium, cuivreux, ... et également des matières spéciales comme l'argent (Ag), INVAR, 17-4PH, ...

Les spécificités de Kanigen Group

  • La couche est validée par 2 équipementiers automobiles, fournisseurs de VW.
  • Nous pouvons traiter des pièces dans notre ligne automatique à Genk (B) et à Bonneville (F).
  • Nous pouvons également traiter des pièces de très grandes dimensions dans notre ligne à Genk (B) qui a des bains de 3100 x2200 x2000 mm.

 

 

Etude de cas

 

Garantir un taux de taux de phosphore >10,5 wt% P

Afin de pouvoir répondre aux exigences d'un de nos clients, nous avons adapté notre bain Kanigen® pour garantir un taux de phosphore > 10,5 wt% P, tout en maintenant une vitesse de dépôt intéressante.

 

" Le challenge de ce projet possédait 3 dimensions :

  • augmenter le taux de phosphore afin d’obtenir un dépôt amagnétique,
  • garantir la régularité et la précision de la couche sur les pièces montées (5 000 par outils de traitement) tout en appliquant une couche de 60 +/- 3 µm,
  • et développer des méthodes de mesures fiables et répétables en production. "

 

Cette expérience, réalisée chez Kanigen Works Benelux, nous a permis de réaliser un projet en co-développment pour un autre client. Cette nouvelle production a, quant à elle, été réalisée chez Kanigen France avec des épaisseurs de 80 +/- 2,5 µm.

 

Etudes de cas
Etudes de cas

Automobile