Kanigen
 

Le nickel chimique Kanigen® au PTFE (NiPtef)

Le NiPTef est une couche composée de nickelage chimique Kanigen® en tant que matière de support, suivie d’une couche de co-déposition de nickel chimique Kanigen® et de PTFE.
Ce procédé donne aux pièces traitées des propriétés spécifiques et fonctionnelles : couche dur, autolubrifiante et hydrophobe.

Lors du processus de dépôt de la couche NiPtef, les particules de PTFE, qui ont un diamètre de 0,2 à 0,3 µm, sont imbriquées dans la couche de nickel chimique de façon homogène.

Les propriétés des couches nickel chimique au PTFE

Résistant à l’usure et à la friction

En imbriquant un lubrifiant sec, le PTFE, dans la combinaison Nickel-Phosphore, les couches Nickel-PTFE constituent une excellente alternative pour aborder le problème d'usure et de friction. Avec des valeurs de l’ordre de 0,05, le PTFE a un coefficient de friction très faible. Contrairement aux dépôts synergétiques au PTFE, le coéficient de friction reste constant en cas d'usure de la couche, grâce à la répartition homogène du PTFE dans le depôt NiPtef.

Les propriétés d'usure et de friction de la couche NiPtef sont déterminées par l’apport des propriétés des deux matériaux :

  • dureté et lubrification, obtenues par la combinaison Nickel-Phosphore,
  • faible coefficient de friction, grâce aux particules de PTFE

Protection contre la corrosion

La couche de nickel chimique, comme sous-couche, sert à la protection anticorrosion et l’épaisseur est définie par la spécification client. L'effet secondaire du caractère hydrophobe du PTFE renforce cette propriété.

La couche peut être appliquée sur tous les substrats : aciers, aciers alliés, inoxydables, fonte, alliages d'aluminium, cuivreux, ... et également des matières spéciales comme l'argent (Ag), INVAR, 17-4PH, ...

Les applications

  • Lubrification à sec.
  • Réduction de la friction.
  • Couche anti-adhérente.
  • Amélioration de la résistance à l’usure.
  • Rejet d’eau et d’impuretés.

Les spécificités de Kanigen Group

Le taux de PTFE incorporé dans une couche NiPtef est très élevé : %V PTFE > 20.

 

Etude de cas

 

Ouverture vers de nouveaux marchés grâce à une réduction globale des coûts

Afin de pénétrer le marché OEM allemand, le client souhaitait développer un attelage remorque pivotant. Suite à l'étude sur le choix du dépôt sur les différentes pièces de l’atellage et avec le support du Sirris (centre de compétence en traitement de surface), le NiPtef à été testé avec succès.

 

"A côté du prix de ce processus qui était nettement plus cher que les dépôts utilisés à ce moment-là, le principal challenge de l’équipe Kanigen a été d'adapter sa capacité de production vu le succès du produit. La première année, la capacité physique présente chez Kanigen a été quadruplée pour permettre au client de fournir ses nouveaux clients et faire de ce projet un succès.

Aujourd’hui Kanigen donne du support technique afin de réduire encore plus les coûts sans toucher à la qualité. "

 

Ce projet à permis à notre client d’acquérir une position dominante non seulement sur le marché allemand mais également de différencier sa gamme produit chez d'autres constructeurs. L’exercice de réduction de coût va également permettre de pénétrer dans de nouveaux marchés.

 

 

Etudes de cas
Etudes de cas

Automotive