Haut de page

Nickel chimique non-magnétique (haut phosphore)

Le nickelage chimique amagnétique (haut phosphore) est un dépôt technique composé de nickel (Ni) et de phosphore (wt%P >10,5). Comme le nickel chimique Kanigen®, il est également appliqué de façon auto-catalytique par immersion dans un milieu aqueux.

Le taux de phosphore peut être garanti avec une tolérance de +/- 0,5 wt% P et est mesuré en conformité selon la norme ISO4527.

Nos solutions

nickel chimique agmanétique taux de phosphore > 10,5 wt%

Non-magnétique

Le taux de phosphore > 10,5 wt% rend la couche amagnétique.

agmanétique taux de phosphore élevé

Protection contre la corrosion

Le taux de phosphore élevé apporte aux pièces traitées une excellente résistance à la corrosion.

Applications non-magnétiques

Réduction de la friction

Le nickelage chimique réduit fortement l’usure par adhésion et est également utilisé pour éviter le grippage.

applications de solénoïdes (vannes)

Les applications

Ce type de dépôt est généralement utilisé dans des applications de solénoïdes (vannes) et choisi pour ses propriétés électromécaniques : couche amagnétique, dure et résistante à l'usure.

Ce traitement peut être combiné avec un traitement thermique dur. Ceci impactera sa structure et rendra la couche à  nouveau ferromagnétique, par contre l’impact sur l’hystérésis est limité.

Un taux de phosphore élevé augmentera également la ductilité de la couche ce qui est un plus pour des pièces qui subiront un ré-usinage, une rectification, ou une déformation après traitement.

Les matières traitées

Le procédé de nickelage chimique permet de traiter quasi toutes les matières utilisées par l’industrie. Les principaux matériaux traités par Kanigen Group sont : aciers de construction, aciers alliés, inoxydables, fontes, alliages d'aluminium, cuivreux, ... et également des matières spéciales comme l'argent (Ag), INVAR, 17-4PH, ...

Ces dernières années, nous nous sommes particulièrement spécialisés dans le traitement des aluminiums, toutes nuances confondues : non seulement les séries 1000, 2000, 3000, 5000, 6000 et 7000 mais également les aluminiums coulés et injectés, à l’exception des alliages ZAMAK.

Les traitements se font au tonneau, à l’attache ou avec montages dédiés. S'ils ont étés correctement conçus et préparés, les équipements mécano soudés peuvent également être traités.

applications off-shore

Résistance à la corrosion

Au plus le taux de phosphore est élevé, au plus la résistance à la corrosion est élevée. C’est pourquoi ce type de dépôt est également utilisé pour des applications off-shore et subsea et/ou est combiné avec un traitement thermique de diffusion.

Le combinaison état de surface, épaisseur de couche et taux de phosphore permet d’obtenir des résistances à la corrosion plus importantes que projetés dans les normes.

Propriétés techniques

Point de fusion 890°C
Coefficient de dilatation 13 x 10-6 cm / cm °C
Conductibilité thermique (10,5 wt% P) = 0,016 cal.cm-1s-1grad-1
Résistance électrique 50 tot 60 μΩcm
Résistance de contact 30 mΩ
Aimantabilité (wt%P 10,5) 0%
Ductilité 2,2% tot 6%
Dureté comme déposé 500HV0,1

Get inspired by electroless nickel

applications de solénoïdes (armatures de vannes)
applications de solénoïdes ( vannes à manchon)
applications de solénoïdes (vannes)

Téléchargez nos fiches techniques

Oui, je souhaite obtenir plus d'infos sur les solutions techniques de Kanigen Group

Je télécharge

Telechargez nos fiches techniques
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de données personnelles à des fins statistiques d'information relatives à la navigation. Voir la politique de confidentialité pour plus d'informations.